Accueil > Editorial > La joie d’éduquer

La joie d’éduquer

jeudi 20 novembre 2014, par Claude Berruer

L’actualité éducative reste chargée, et la vie du département éducation bien dense. De multiples rencontres, sur le terrain et à l’occasion des nombreux groupes de travail qui se réunissent au SGEC soulignent à la fois la fatigue qui peut parfois nous atteindre et l’enthousiasme de nombreux acteurs, désireux de poursuivre la réflexion, la recherche action et l’exploration. Pascal Balmand nous invite à poursuivre le travail autour de trois axes :
· L’engagement pour les réussites de chacun.
· La créativité pédagogique.
· L’interrogation sur les savoirs, en creusant les questions épistémologiques et l’attention à la transdisciplinarité.
Au-delà du travail quotidien de chacun, quelques rendez-vous à retenir :
• Entre deux printemps du numériques, des master class se réuniront prochainement au SGEC pour poursuivre les investigations dans plusieurs champs de la culture numérique.
• Le pôle école et la Commission Nationale des Rythmes Scolaires continuent d’être attentifs à des initiatives assez nombreuses pour continuer de penser le temps des apprentissages au-delà de l’entrée ou non dans la réforme.
• Un document sur la formation morale sera publié avant la fin de l’année civile.
• Un groupe sur l’égalité hommes / femmes et sur les enjeux éducatifs de cette question vient d’être fondé.
• Le pôle lycée prépare un rapport d’étape sur la réforme des lycées.
• En lien avec la mission Enseignement et religions, Formiris propose une session « Cultures jeunes et quête de sens » prochainement, à Dijon.
• Le groupe « Education à l’Universel, au Développement et à l’Engagement Solidaire » (EUDES), prépare une journée sur l’engagement, l’un des piliers du référentiel sur l’enseignement moral, bientôt soumis à consultation.
• Un groupe sur le dialogue interreligieux et interculturel va se mettre en place prochainement.
• Un colloque aura lieu en mars 2015 au Collège des Bernardins « Savoirs en questions et questionnement du savoir »
• Une journée sur l’école inclusive et un premier bilan de la loi de 2005 est en préparation pour l’automne 2015.
Tout ceci n’est pas un catalogue sans cohérence, mais le croisement de nombreuses préoccupations qui veulent construire l’unité de la proposition éducative de l’ensemble des établissements.
Notre mission animation pastorale vient, à l’occasion de rencontres récentes, de proposer aux adjoints diocésains en pastorale et aux APS d’approfondir la joie de l’Evangile. C’est là le cœur de la mission partagée : vivre la joie d’évangéliser dans la joie d’éduquer.
Claude BERRUER.

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.